mardi 9 mars 2010

Shape Review : Alain Minvielle

Bonjour à toutes et à tous,

On commence cette semaine déjà avec du son. Vous reconnaîtrez la fameuse tonalité de M. Jimi Hendrix qui a disparu il y a 40 ans tout juste. On ne pouvait pas passer à côté de cet événement. "Valley of Neptune" offre des choses connues et d'autres un peu moins voir pas du tout. Cela dit pour les fans les plus acharnés cet album s'illustre comme le cadeau du siècle. Pour les autres, c'est toujours un bonheur d'écouter ce bon vieux Jimi toujours bien présent autant que l'est encore Janis Joplin.

Les deux titres phares sont bien entendu : Valley of Neptune avec un son de basse incomparable grâce au talent incomparable d'Eddie Kramer présent depuis 1967 sur les albums mythiques, qui a remasterisé tous les instruments. L'autre morceau est "Crying blue rain", qui pourrait être une ballade version Hendrix mais aussi un clin d'oeil (à vous de trouver dans les solos). Bref un son à couper le souffle, comme lorsque l'on se prend une série à plus de 2,50 m sur le tête.

Rien de mieux que d'illustrer le travail d'Alain Minvielle sur le son d'Hendrix.

Le mot est maintenant laissé à messieurs A. Minvielle et D.Castera qui nous font l'immense plaisir et bonheur de nous présenter deux shapes pour 2010. On félicite aussi Damien pour sa performance sur le festival de Dakhla. Petit retour en arrière et présentation...

Je me souviendrai toujours de ce mois de mai où j'étais parti couvrir le WLT pour longboard Dossen... Après être arrivé sur site à Anglet, la 1ère chose que je fis était de demander à un longboarder d'une cinquantaine d'années où je pouvais trouver l'atelier d'Alain. Il me répondit d'une grosse voix : "Il est juste derrière toi, Alain". C'est ainsi que j'ai rencontré ce personnage incontournable tant par son talent et sa gentillesse et de son humilité, ce fût aussi l'occasion de croiser Antoine et Damien qui brillaient sur les différents rounds.

Alain est toujours sur Anglet mais n'hésites jamais à partir chez ses amis d'Infinity Surfboards far aways in the United States, pour travailler sur quelques shapes histoire de passer des vacances sympas.

Le premier shape est un longboard monté tri fins avec un cut way en dérive centrale. Ce shape de type polyvalent offre beaucoup de réactivité de fait de son template effilé et de son pin tail. Des lignes souples, un profil fluide en font un excellent middle quiver (entendez la board toutes conditions à avoir).L'accroche reste parfaite mais ce shape développe tout son style en relance. Le nose offre de l'amplitude permettant de taper quelques noses et autres cheater five. Les aficionados du travail dit classique mais avec la possibilité de manoeuvrer plus radicalement seront plus que conquis. Ce longboard présente en plus la particularité d'une déco soignée que l'on doit à Héléne Druvert, une designer textile qui travaille en free lance depuis sa sortie de L’ESAA Duperré.
Une board sur mesure pour Michel qui ont l'espère se régale avec ;)

Le Bonzer... Une board qui a fait rêver plusieurs génération de surfers tant ce shape était original. Ce dernier est né dans les années 70 de l'inspiration de Duncan et Malcolm Campbell.

A l'origine la carène est d'abord un simple concave qui part du maître bau de la planche, il se divise en double concave, dans la continuité des ailerons. Son double concave très prononcé, est inspiré de la carène des bateaux de courses, et a pour effet d'augmenter considérablement la vitesse de la planche, le principe est en fait celui de l' effet Venturi.

Damien, ta vision des choses ?

"A première vue elle ressemble pas mal à mes singles traditionnels. C'est un bonzer 6"4, qu'on a dessiné par rapport à des templates de single. Ce genre de planche retro se surfe particulièrement sur l'avant, avec un maitre bau (partie la plus large) placé non pas au milieu mais sur la partie supérieur de la board. Elle a un certain volume ce qui facilite la rame. Elle est idéale pour faire de long bottom turn et du carving. Il faut penser à surfer de manière fluide, sans mouvements parasites. On ne pompe pas avec une retro board... J'ai eu de supers barrels avec, le système bonzer (2 dérives en formes d'ailettes et une centrale plus grande) évite de déraper dans le tube.."

De quoi se réjouir dans les tubes qu'on pourrait assimilés au "Valleys of Neptune".

De gros remerciements à Alain et Damien qui nous on fait l'amitié et la gentillesse de nous présenter ces superbes boards.

Contact : http://www.surfboard-minvielle.com (site en construction, mais vous y trouverez les coordonnées d'Alain.

Hélène Druvert Design : http://www.helenedruvert.net

"Valleys of Neptune" Jimi Hendrix, Sony music 2010. Disponible chez vos fournisseurs musicaux habituels.

2 commentaires:

  1. Je viens de regarder 'encore' WINDGURU; j'ai la larme à l'oeil... .

    Manu

    RépondreSupprimer
  2. Je découvre et je n'ai qu'une chose à dire : keep the good work up .

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire et bons rides à vous !